Partagez :

mer/
08:30
01/03/2017
Confiance & médias à l'heure de la post-vérité
Avec Samuel Laurent, journaliste au Monde et responsable de la rubrique Les Décodeurs.

La confiance à l'ère du numérique

Chaque année, la Fondation Télécom propose un programme de veille portant sur un sujet lié à l’actualité de l’innovation numérique. En 2017, la Fondation Télécom et l’IMT vous invitent à explorer les différentes facettes de la confiance à l’ère numérique. Cybersécurité, protection des données personnelles, Intelligences Artificielles, blockchain… les thématiques seront nombreuses.

En partenariat avec NUMA Paris, ces différents rendez-vous permettront de réaliser le Cahier de veille 2017 de la Fondation Télécom qui rassemble des contributions de chercheurs et d’industriels.

Programme de l'événement

Aymeric Poulain Maubant, coordinateur du cahier de veille 2017 de la Fondation Télécom, « La Confiance distribuée à l’ère numérique », introduira cette rencontre. Il présentera les thèmes qui seront abordés dans le cahier et l’organisation des petits-déjeuners qui en marqueront son élaboration dans les mois à venir. Il montrera notamment comment la notion de Confiance est traduite et perçue différemment selon les langues et les cultures, et comment cela peut influer la construction d’une Confiance à l’échelle globale.

Samuel Laurent, journaliste au Monde, responsable de la rubrique Les Décodeurs, interviendra sur l’évolution de la Confiance dans et à travers les médias à l’heure de la post-vérité. Il questionnera comment le web brouille les cartes de l’information et tue la prescription. Il évoquera les « fake news », reflets de ces nouveaux usages. Il présentera la situation des médias aujourd’hui, aux avant-postes de la crise de la représentation et des élites, bousculés par la construction d’une rhétorique anti-journalistes et anti-médias. La présentation se conclura avec une analyse des fautes et erreurs des journalistes et des moyens d’action.

Arrivé au Monde en 2010 après quatre ans au Figaro, Samuel Laurent a intégré une cellule « politique » sur le site du Monde.fr, puis la newsroom présidentielle, avant de devenir responsable des Décodeurs, une rubrique du Monde qu’il a lancé en 2014, qui compte une équipe de 13 personnes, dont cinq journalistes « codeurs », et qui fait à la fois de la vérification d’infos, du datajournalisme et de la pédagogie de l’information.

Contact NUMA : adrien.l@numa.co

Contact Fondation Télécom : helene.javelaud@imt.fr

 

Partagez :