Ensemble

Il n’était pas question de changer. Après les attentats contre Charlie en janvier 2015, la question ne s’était pas réellement posée. Il fallait tenir, ne pas céder à la peur, ne pas nous abandonner à la terreur. (...) Cette fois ci, comment réagir face à ce qui apparaît désormais comme une nouvelle normalité ?

Paris, le 18 Novembre 2015 – Il n’était pas question de changer. Après les attentats contre Charlie Hebdo en janvier 2015, la question ne s’était pas réellement posée. Il fallait tenir, ne pas céder à la peur, ne pas nous abandonner à la terreur.

Notre réaction fut d’ouvrir davantage encore. Ouvrir aux initiatives de soutien à Charlie Hebdo, ouvrir aux rédactions pour qu’ils puissent expliquer comment les médias réagissent afin de maintenir la qualité de l’information pendant un tel évènement. Ouvrir davantage encore pour affirmer encore plus fort ce qui nous anime : l’innovation par la rencontre des diversités et l’entrepreneuriat.

Cette fois ci, nous nous sommes réellement questionnés. Comment réagir face à ce qui apparaît désormais comme une nouvelle normalité ?

Alors lundi matin, nous avons fait ce qui semblait évident. Nous nous sommes réunis, chacun a exprimé ses craintes, ses attentes, son vécu. Nous avons soulevé tous les scenarii possibles. Jusqu’à la minute de silence de midi, ce qui nous paraissait encore irréel la veille prenait une consistance insoutenable, insensée, absurde.

Ensemble

Et nous avons décidé.

Nous avons décidé de ne pas renoncer à ce modèle d’innovation ouverte

Nous avons décidé de l’assumer encore davantage en France et dans le monde.

Sans naïveté, sans inconscience, nous avons également décidé d’intégrer cette “nouvelle normalité”. Certains étages du bâtiment seront moins accessibles. Nous invitons chacun à s’inscrire pour tous les évènements, même ouverts. Un accueil, par un agent de sécurité, a été mis en place auprès des coworkers et des visiteurs. Certains évènements seront déplacés aux étages supérieurs…

Mais ce n’est pas que NUMA. Ensemble, nous devons accepter cette séquence mais aussi y répondre. Nous devons mettre en commun les ressources et les talents de toutes les communautés pour entreprendre davantage, innover encore et vraiment, vraiment, s’aligner pour changer le monde. Ce n’est plus seulement une réthorique. C’est une absolue nécessité et nous sommes convaincus que nous avons un rôle à jouer.

Numérique, mais avant tout humain.

L’équipe NUMA

Partagez :

Partagez :