[Innovation Games] Les innovations dédiées à l’expérience spectateur et visiteur

Tandis que l’Euro a fait vibrer la France et que les Jeux Olympiques débutent bientôt à Rio, NUMA profite de cet été sportif pour s’intéresser aux innovations dans le domaine du sport.
Le cycle d'événements [Innovation Games] vous invite à rencontrer les innovateurs et entrepreneurs qui transforment notre expérience des évènements sportifs.

Quelle sera l’expérience des spectateurs d’événements sportifs à l’avenir ? À quoi ressembleront nos stades ? Nous avons souhaité répondre à ces question avec une table-ronde d’experts et  :

  • Alexandre Armange, co-fondateur et CCO de DigiFood.
  • Andre Lorenceau, CEO de LiveLike (TechStars’15);
  • Julien Grimaldi, Directeur Associé de BETC, en charge de la campagne JO Paris 2024.

Les stades enfin connectés ?

Quoi de plus frustrant que de rater un but, une occasion, une action, en attendant à la buvette du stade ? Les fondateurs de Digifood ont décidé de tacler le problème. L’application lancée par Alexandre Armange et Ronald Gautruche permet aux visiteurs d’enceintes sportives de se faire livrer un repas directement à leur place. La startup a gagné de nombreux prix, dont le concours Fundtruck et la BFM Academy. “Aucun restaurant ne peut se vanter de servir 80 000 personnes dans la même soirée” déclare Alexandre.

Au-delà de la restauration, c’est toute l’expérience dans les enceintes sportives qui doit être repensée à l’heure de l’hyper connectivité. Alors que les consommateurs d’aujourd’hui veulent partager leurs expériences en permanence, les stades de l’Hexagone accusaient un certain retard en matière de connexion à internet. “L’Euro 2016 a permis d’améliorer considérablement la connectivité des stades, et ce durablement” analyse Alexandre. Une nécessité pour Digifood, mais aussi pour l’utilisation de réseaux sociaux dans les stades, ainsi que pour favoriser la naissance de nouveaux usages. L’application Vogo, par exemple, permet aux spectateurs de visionner les compétitions avec un angle différent ou profiter de ralenti pendant le match.

Le stade à la maison

Si les stades doivent impérativement améliorer l’expérience de leurs visiteurs, c’est que l’expérience de visionnage des événements sportifs est en train de changer radicalement. “Avant d’être en concurrence avec les autres stades, le Stade de France est en concurrence avec la télévision” déclarait récemment Philippe Auroy, DG du Stade de France. Une récente étude réalisée pour Vinci Stadium montrait que 58% des équipés smartphones regardant un match consultent un 2nd appareil pour avoir des compléments d’informations. Et l’arrivée des casques de réalité virtuelle dans nos salons va accentuer la tendance.

André Lorenceau est le fondateur de LiveLike. Son concept est simple : vous transporter au stade grâce à un casque de réalité virtuelle. On peut choisir son angle de vue (à côté de l’entraineur, assis dans un box VIP dans le stade, ou directement sur le terrain…). Qu’en est-il de l’expérience social du sport ? “Grâce à LiveLike, vous pouvez regarder n’importe vos événements sportifs avec vos amis où qu’ils soient sur la planète”. LiveLike a remporté le prestigieux prix 1st and Future de TechCrunch.

Vidéo LiveLike TechCrunch 1st and Future

Digifood et LiveLike ne sont que deux exemples, mais ils sont la preuve que les concepts foisonnent en matière d’innovation et de nouvelles technologies appliquées aux grands événements sportifs, à l’intérieur et à l’extérieur des stades.

Partagez :

Partagez :