#StartUpOfNUMA : MaCoiffeuseAfro est au service de la beauté afro

MaCoiffeuseAfro est une marketplace permettant aux femmes de la communauté afro de trouver des coiffeuses et coiffeurs spécialisés. La plateforme compte déjà 25.000 utilisateurs à Paris et cherche à développer ses ambitions dans d'autres villes en France et en Europe.

MaCoiffeuseAfro - NUMA Paris

Un problème évident

Le problème auquel répond MaCoiffeuseAfro se résume en un chiffre : la communauté afro, soit 20% de la population en France, n’a pas accès à 99% des salons de coiffure.

“Est-ce que tu connais une coiffeuse afro ?”

Rebecca Cathline, fondatrice et CEO, a été personnellement confrontée pendant près de dix ans à la difficulté de trouver des coiffeurs ou des coiffeuses spécialisées. En 2014, elle regarde une émission dont l’invitée est Christiane Taubira. L’un des chroniqueurs raconte comment celle-ci, confrontée au même problème, fait régulièrement venir sa coiffeuse de Guyane…

En réalisant que ce problème est répandu, Rebecca mûrit l’idée d’une marketplace qui permettrait aux femmes de la communauté afro d’avoir accès, facilement, aux rares coiffeuses qui ont ce savoir-faire. Il s’agit également de valoriser le métier des coiffeuses et d’accélérer leur réussite professionnelle, en ouvrant un marché jusqu’alors limité à du bouche-à-oreilles.

Les débuts

À 27 ans, Rebecca négocie un licenciement économique au sein d’un groupe de prêt-à-porter, où elle est en charge du web marketing. Tout en commençant une formation de community management, elle crée MaCoiffeuseAfro sous forme d’une simple page Facebook. La traction sur cette page est rapidement très forte :

Les gens étaient heureux, ils avaient hâte que le site soit en ligne.

Pour développer une V1, Rebecca publie plusieurs annonces sur des sites de freelance. Elle rencontre Emmanuel via une annonce publiée sur Le Bon Coin. Le courant passe et la V1 est développée en quelques mois. Devant son succès, Emmanuel et Rebecca décident de s’associer.

Former les coiffeuses pour satisfaire les clientes

Lancée en mars 2016, l’application a déjà été téléchargée par 25.000 personnes et a permis la réalisation de plus de 100.000 euros de transactions. Pour consolider son avantage sur ce marché en pleine construction, MaCoiffeuseAfro compte sur sa marque, à laquelle ses utilisatrices s’identifient fortement, mais aussi et surtout sur une formation exigeante des coiffeuses :

La cliente doit être satisfaite de sa coiffure et heureuse, et cela passe en partie par une formation de nos coiffeuses. Il n’existe aucune spécialité afro dans les CAP de coiffure, en France, alors qu’il en existe en Angleterre et aux Etats-Unis. Il faut donc s’assurer que les coiffeuses sont compétentes sur le type de coiffures qu’elles proposent. On travaille aujourd’hui avec près de 200 coiffeuses, qu’on a sélectionnées et avec qui on est en lien de façon régulière.

La mission

Accélérée chez NUMA au cours de la Saison 10, l’équipe de MaCoiffeuseAfro a pour ambition de devenir la marque européenne de référence pour la beauté afro. La plateforme se concentre aujourd’hui sur la coiffure, à domicile ou en salon, mais veut s’étendre sur d’autres verticales, à commencer par les produits de soin et par le maquillage.

Emmanuel Derozin - MaCoiffeuseAfro

Emmanuel, CTO de MaCoiffeuseAfro, lors du Demoday de la Saison 10 de NUMA.

L’apport de NUMA

On avait 7.000 utilisateurs en novembre 2016 au début du programme, on en a plus de 25.000 aujourd’hui. En plus de cette croissance, le programme d’accélération nous a surtout permis de définir avec beaucoup de force notre mission sur le moyen et le long terme, et donc de mieux définir nos priorités dans l’exécution.

#Levée

Pour atteindre ses objectifs et soutenir sa croissance en dehors de Paris, l’équipe cherche aujourd’hui à lever 500.000 euros.

Découvrez le pitch de MaCoiffeuseAfro :

Retrouvez les autres startups de NUMA sur demoday.numa.co

Partagez :

Partagez :