#StartUpOfNUMA – ProfenPoche invente une nouvelle façon d’apprendre

Fondée par deux frères, l'application ProfenPoche réinvente le soutien scolaire sous la forme d'un Chat qui permet aux élèves d'être accompagnés dès qu’ils en ont besoin. L'équipe développe depuis trois mois une intelligence artificielle éducative qui propose instantanément, à partir de la photo prise par l’élève, le contenu pédagogique adapté qui lui permettra de résoudre son exercice.

Les origines du projet

Paul et Vincent Escudé sont issus d’une famille qui gère depuis plus de 30 ans l’établissement Pieber, une école de soutien scolaire située dans le Sud-Ouest de la France. L’idée de ProfenPoche leur est venue dans ce contexte. Co-fondateur et CEO, Vincent témoigne :

“On a d’abord répondu à la demande d’une famille qui s’était installée à Londres et qui ne trouvait pas de professeur particulier pour ses enfants. On a accepté de donner des cours par Skype, et on a vite reçu beaucoup d’autres demande.”

Alors que l’existence de ces cours se répand par bouche à oreille, Vincent et Paul créent une première plateforme web EdTech : PlaneteProfs, qui met en relation des professeurs et des élèves par Skype.

De Planeteprofs à ProfenPoche

Alors que PlaneteProfs rencontre une traction de plus en plus forte, ses co-fondateurs, les frères Escudé, enquêtent auprès de leurs élèves :

“On s’est vite rendu compte que les élèves, notamment les collégiens, étaient demandeurs d’une solution sur smartphone. On a développé ProfenPoche pour répondre à ce besoin.”

La promesse (pour les élèves)

La promesse de ProfenPoche est simple : permettre aux élèves d’accéder à un professeur particulier dès qu’ils en ont besoin, directement par Chat et avec la possibilité d’envoyer les photos des exercices qui posent problème. L’application fait ainsi graviter, autour de chaque élève, plusieurs professeurs disponibles pour fournir un accompagnement scolaire qualifié quand cela est utile.

Nous permettons aux élèves d’accéder à des professeurs particuliers directement sur leur smartphone. Pour les parents, c’est une façon de s’assurer du suivi scolaire des enfants, de se donner du temps et donc de passer des moments plus sereins avec eux.

Où en sont-ils ?

À ce jour et depuis ses débuts, ProfenPoche a permis à plus de 6000 élèves de bénéficier d’une assistance scolaire personnalisée.

“Notre objectif à trois ans est d’atteindre un million d’utilisateurs. Nous voulons démocratiser le soutien scolaire tout en l’adaptant aux attentes des nouvelles générations.”

Le futur de ProfenPoche

À l’heure actuelle, la majorité des interactions sur ProfenPoche met en relation des professeurs particuliers avec les élèves. Face à une demande croissante, l’équipe développe depuis six mois une intelligence artificielle qui propose instantanément des contenus pédagogiques adaptés aux besoins des élèves.

“A court terme, l’essentiel des indications dans la résolution des exercices sera assuré par cette Intelligence Artificielle. Nous entraînons chaque jour notre robot à répondre à plus de questions. L’accompagnement impliquera toujours des professeurs particuliers, qui interviendront à la demande des élèves pour répondre aux questions les plus compliquées.”

D’ici trois ans, l’objectif est que plus de 60% des questions des élèves ne nécessitent pas d’intervention humaine. L’équipe est aujourd’hui en cours de levée et recrute de nouveaux talents.

N’hésitez pas à les contacter ! Leur numéro : 09 67 50 71 00

 

Partagez :

Partagez :